Connexion
Adresse IP du serveur
play.powercraft.fr
Navigation
Où souhaitez-vous aller ?















Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Zorox (154)
154 Messages - 38%
70 Messages - 17%
Valanor (60)
60 Messages - 15%
Sikio (50)
50 Messages - 12%
25 Messages - 6%
21 Messages - 5%
12 Messages - 3%
3 Messages - 1%
3 Messages - 1%
3 Messages - 1%
Galerie



Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 154
Réputation : 18
Date d'inscription : 07/10/2016
Age : 19
Localisation : Marseille
Avertissements :
0 / 50 / 5

Voir le profil de l'utilisateurhttp://powercraft.forumactif.com

Les royaumes

le Mar 19 Juin - 21:20:42
Tutoriel sur les royaumes

Yo !

Comme vous le savez, le mode de jeu principal du serveur PowerCraft est le "Royaumes/Conquêtes". Sur ce tutoriel je vais donc vous expliquer comment fonctionnent les royaumes. Attention, ça va être vraiment très long alors accrochez-vous (ou tombez, comme vous voulez).

1. Un royaume, c'est quoi ?

Alors, un royaume c'est un groupe de joueurs qui jouent ensemble. Ils partagent un même territoire et ne peuvent pas s'entretuer. En fait, c'est l'équivalent d'une faction dans les serveurs Factions mais sauf qu'ici ça s'appelle des royaumes. Mais il existe les royaumes non-officiels et les royaumes officiels Vous verrez cela dans les paragraphes suivants.

2. Les royaumes non-officiels

Les royaumes non-officiels sont des royaumes tout à fait normaux qui peuvent tout faire normalement.

Ils peuvent être créés par n'importe quel joueur à l'aide de la commande /k create <nom du royaume> mais il faut payer la généreuse somme de 100 000 $.

Pour rejoindre un royaume non-officiel, il vous suffit de demander à quelqu'un de vous y inviter. Il pourra alors taper la commande /k invite <votre pseudo> et vous n'aurez qu'à taper la commande /k accept pour accepter l'invitation ou bien la commande /k decline pour refuser l'invitation.

3. Les royaumes officiels

Les royaumes officiels sont des anciens royaumes non-officiels qui ont été vérifiés et validés par le staff. De ce fait, les royaumes officiels sont directement proposés aux nouveaux joueurs dès leur arrivée sur le serveur. Mais surtout, les royaumes officiels ont le droit d'avoir dans leur territoire une capitale totalement invulnérable qui comporte un grand nombre d'avantages. Les capitales des royaumes officiels peuvent même être améliorées au fur et à mesure.

On ne peut pas directement créer un royaume officiel. Il faut d'abord créer un royaume non-officiel puis faire une demande d'officialisation sur le forum. Vous ne pouvez faire cette demande qui si votre royaume respecte un certain nombre de critères. Ne vous inquiétez pas, tout est précisé dans ce topic.

Pour rejoindre un royaume officiel, il y a deux solutions :

1) Soit vous n'avez jamais rejoint de royaume officiel et vous pouvez donc utiliser la commande /offiroyaumes puis suivre les instructions.

2) Soit vous en avez déjà rejoint un en utilisant la commande précédente et de ce fait, vous ne pouvez plus la réutiliser. Pour rentrer dans un nouveau royaume officiel, il vous faudra alors le faire de la même manière que pour les royaumes non-officiels, c'est à dire demander à un joueur de vous y inviter.

4. Les points de ressources

Le système de royaumes a également son propre système monétaire. Il s'agit des points de ressources. Les points de ressources vous permettront de nombreuses choses comme améliorer votre royaume, le protéger ou agrandir son territoire. Ils permettront aussi d'améliorer la capitale de votre royaume. Pour l'instant, je n'en dirai pas plus sur les points de ressources. Vous en saurez davantage le moment venu mais il était nécessaire que je vous en parle dès le début de ce tutoriel puisque les parties suivantes évoqueront presque toutes les points de ressources.

5. Les territoires

A. Qu'est-ce qu'un territoire ?

Chaque royaume peut avoir du territoire sur les différents mondes proposés par le serveur.

Mais qu'est-ce qu'un territoire ? Eh bien un territoire c'est une partie de la map où seuls vous et les membres de votre royaume pouvez construire.

Les autres joueurs ne pourront donc pas interagir avec ce territoire et ils ne pourront donc pas casser vos constructions et piller vos coffres. En fait si, ils pourront. Mais pas directement à la main ! Ils pourront causer des dommages seulement avec des explosions. Mais vous pourrez aussi protéger votre territoire contre les explosions. Brefouille, nous reviendrons là dessus plus tard pendant la partie sur le Nexus.

Notez également que les capitales des royaumes officiels dont nous avons parlé précédemment font également partie du territoire, mais ça aussi, nous y reviendrons plus tard.

Et au final à quoi ça sert d'avoir du territoire ? Bah c'est un peu comme si on se posait la question "À quoi ça sert de tirer dans le ballon lorsqu'on joue au foot ?" ! C'est le but du jeu c'est tout. Vous pourrez construire sur votre territoire, le protéger, ... Mais ce n'est pas tout ! Notez aussi que certaines constructions officielles de PowerCraft apportent de gros bonus à votre royaume et elles ne peuvent être obtenues uniquement grâce aux claims. C'est le cas des mines libres (pas des mines de capitales) que l'on trouve dans la nature, il y en a actuellement sept, une pour chaque minerai sauf le quartz.

B. Claiming et chunks

Mais comment s'obtient le territoire ? Pour obtenir du territoire, il faut "claim des chunks".

Je m'explique donc sur les termes de claim et de chunks...

1) Le fait de claim quelque chose signifie que vous vous appropriez ce quelque chose. Wesh, ça vient de l'anglais. Shocked

2) Un chunk c'est un morceau de map Minecraft qui fait 16 × 16 × 256 blocs. Ces morceaux de map sont prédéfinis par le jeu et vous pouvez les visualiser en utilisant la combinaison de touches F3 + G. Pour arrêter la visualisation des chunks, tapez la même combinaison de touches.

Donc lorsque vous "claim" un "chunk", ça signifie que vous vous appropriez ce chunk et qu'il appartient donc désormais à votre royaume. Ce morceau de map qu'est le chunk va donc s'ajouter à votre territoire.

Vous voyez où je veux en venir ? On va dire que oui ! Plus vous avez de chunks, plus votre territoire est grand.

C. Conquérir des chunks libres

Et donc ? Comment on claim des chunks ? C'est ultra simple !!! Pour obtenir un chunk, il suffit donc de vous mettre dessus et de taper la commande /k claim ! Mais attention, chaque chunk libre coûte 30 points de ressources.

D. Conquérir des chunks occupés

Nous avons vu que vous pouvez agrandir le territoire de votre royaume grâce aux claims de chunks libres. Mais sachez que vous pouvez aussi claim des chunks qui appartiennent à un autre royaume.

Vous vous demandez sûrement à quoi ça sert. Voici quelques éléments de réponse :

1) Si une construction ennemie vous plaît, emparez-vous du ou des chunk(s) qui la contien(nen)t.

2) Cela vous permettra en plus de voler ce qu'il y a dans les coffres du chunk.

3) Un chunk déjà occupé ne coûte que 10 points de ressources alors qu'un chunk libre en coûte 30.

4) C'est fun et ça fait du challenge.

5) Si vous voulez obtenir certaines des constructions officielles de PowerCraft dont nous avons parlé tout à l'heure (comme les mines libres), vous devrez sûrement les conquérir à un autre royaume, sauf si bien sûr elles sont libres.

Et donc, comment on vole les chunks d'un autre royaume ? Le principe est simple. Il vous suffit de vous mettre sur le chunk tant convoité et de taper la commande /k invade ! Mais là, les choses vont se compliquer. Une sorte de boss va apparaître. Il s'agit d'un zombie plus ou moins bien équipé mais avec beaucoup de vie. C'est tout simplement le champion du royaume que vous essayez d'attaquer. Pour que l'invasion soit un succès, il vous faut battre ce champion. Pour cela, vous pouvez faire appel aux autres membres de votre royaume. Mais sachez que le royaume que vous essayez d'attaquer a lui aussi des joueurs prêts à tout pour défendre leur champion. Il y a deux issues possibles :

1) Si le champion meurt, votre royaume gagne le chunk.

2) Si le joueur qui a tenté d'envahir le chunk meurt, votre royaume ne gagne pas le chunk.

Tout à l'heure j'ai dit "un zombie plus ou  moins bien équipé" ! En effet, chaque royaume a également la possibilité d'améliorer son champion grâce aux points de ressources, mais ça, nous y reviendrons plus tard.

E. Le cas particulier des capitales

Dans le territoire de chaque royaume officiel, il y a une capitale.

Les capitales sont des sortes de villes, de cité ou de villages (comme ti veux frèrhr) d'une surface de 10 × 10 chunks, ce qui est plutôt pas mal. La capitale c'est l'endroit principal de votre royaume. Les capitales sont totalement invulnérbales. Elles ne peuvent donc être ni détruites, ni pillées, ni conquises.

M'enfin bon, être invulnérable c'est cool mais au final, c'est un peu inutile... Mais non ! Car les capitales ont des rôles bien précis. Elles permettent que tous les royaumes aient un point "safe" et elles contiennent également des structures bien utiles :
- un atelier avec établis, fours et enclumes
- un laboratoire d'alchimie avec alembics et chaudrons
- une bibliothèque avec au moins une table d'enchantement niveau 30
- une salle des coffres avec dix coffres
- 15 parcelles que les joueurs peuvent acheter (voir tutoriel sur les parcelles)
- une muraille
- une station de vol à dos d'Ender Dragon
- une des améliorations qui seront présentées juste après à choisir parmi celles où il y a l'émoticon Arrow

La capitale est également le symbole du pouvoir d'un royaume. C'est pour cela que vous avez la possibilité d'améliorer votre capitale en y ajoutant des structures ou éléments supplémentaire comme :
- mine Arrow
- champs Arrow
- ferme à animaux Arrow
- ferme à monstres Arrow
- extension de la salle des coffres
- portail
- personnage non-joueur
- tesseract

Tous les détails et prix (en points de ressources) des améliorations sont expliqués ici !

6. Les relations entre royaumes

Trois relations différentes sont possibles entre deux royaumes :

1) Alliés : Les deux royaumes sont amis pour s'entraider ; les joueurs de deux royaumes alliés ne peuvent pas s'entretuer ou envahir leur territoire respectif.

2) Neutres : Les deux royaumes n'ont pas de relation particulière ; les joueurs de deux royaumes neutres peuvent s'entretuer mais ne peuvent pas envahir leur territoire respectif.

3) Ennemis : Les deux royaumes sont ennemis et se font la guerre ; les royaumes de deux royaumes ennemis peuvent s'entretuer et envahir leur territoire respectif.

Les demandes de changements de relations se font sur le forum (le lien vous sera donné prochainement).

7. Les grades dans les royaumes

Les membres ont tous un grade parmi :
- Villageois
- Chevalier
- Général
- Roi

Il n'y a qu'un seul roi et c'est le chef du royaume. Les trois autres grades n'ont pas de description qui leurs sont propres car ils sont différents selon les royaumes. En effet, c'est le roi qui choisi quelles permissions il attribue à tel ou tel grade. Il fait ces attributions via le Nexus, nous en reparlerons tout à l'heure. Par contre, le roi a toutes les permissions. Il peut aussi décider d'ajouter des règles que les joueurs devront respecter en fonction de leur grade mais ça c'est purement RP et ça doit être géré par le roi et son autorité (si il en a).

8. Le Nexus et la configuration du royaume

Accrochez-vous car nous entrons dans la partie la plus compliquée de ce tutoriel.

Qu'est-ce que le Nexus d'un royaume ? Le Nexus d'un royaume, c'est... une balise. Oui mais pas n'importe quelle balise. C'est une balise très particulière qui doit se placer dans un des chunks du royaume (hors de la capitale sinon on vous snipe) grâce à la commande /k nexus suivie d'un clic droit sur le bloc de votre choix.

Lorsque vous cliquez dessus, une interface s'ouvre :


En gros, cette interface vous permettra d'améliorer et de configurer votre royaume. Vous n'aurez peut-être pas accès à tout car cela dépend de votre grade dans le royaume et des permissions que votre roi a ajouté à votre grade. Bien évidemment, si vous êtes le roi, vous avez accès à tout.

Je vais vous parler brièvement de chaque "bouton" de cette interface en commençant par la ligne du haut et en allant de gauche à droite.

Bouton n°1 (Blé) = Convertir des objets en points de ressources:

Cette première partie du Nexus vous permettra d'obtenir les fameux points de ressources dont on a tant parlé depuis le début de ce tutoriel. Lorsque vous passez votre main sur ce bouton (blé) vous avez une description avec la liste des objets que vous pouvez convertir. Cliquez sur ce bouton pour commencer ! Une seconde interface s'ouvre. Vous y voyez un GUI géant avec pleins de slots. Déposez dans ces slots les objets indiqués dans la description précédente, fermez l'interface (touche échap du clavier) et c'est tout, les points de ressources sont gagnés mais vous perdez les objets (logique). Vous comprenez pas ? Regardez l'image ci-dessous :


Bouton n°2 (Bateau) = Maximum de membres:

Ce deuxième bouton vous permettra d'augmenter le maximum de membres du royaume contre des points de ressources. Cette fois, pas d'interface supplémentaire. Il vous suffit de cliquer sur le bateau et le tour est joué, le maximum de membres de votre royaume augmente de 1.

Bouton n°3 (Livre) = Historique de batailles:

Lorsque vous cliquez sur ce troisième bouton qui est un livre, une autre interface s'ouvre. Vous pourrez y voir l'historique des batailles de votre royaume. Une bataille, c'est lorsqu'un royaume essaye d'envahir un chunk d'un autre royaume. Il y aura donc la liste des batailles de votre royaume et si vous les avez gagnées ou perdues.

Bouton n°4 (Laine rouge) = État de guerre massive:

Ce bouton n'en est pas réellement un. Il suffit juste de passer le curseur dessus pour l'utiliser. Il vous dira si une guerre massive est en cours ou non. Une guerre massive, c'est lorsque les invasions des chunks des royaumes ennemis sont gratuites (n'oubliez pas que d'ordinaire les invasions coûtent 10 points de ressources).

Bouton n°5 (Plastron en fer) = Réduction de dégâts:

Ce bouton vous donne des améliorations de réduction des dégâts subis contre des points de ressources. Pour chaque amélioration, les dégâts subis par les membres du royaumes sont réduits de 1%. Il suffit de cliquer et l'amélioration est acquise (si vous avez suffisamment de points de ressources).

Bouton n°6 (Rose) = Bonus de régénération:

Ce bouton vous permet d'améliorer la régénération de vie des membres du royaume lorsqu'ils sont à l'intérieur du territoire en échange de points de ressources. Chaque amélioration augmente la régénération de 1%. Cliquez et c'est fait !

Bouton n°7 (Épée en fer) = Bonus de dégâts de mêlée:

Ce bouton vous permet d'améliorer les dégâts de mêlée des membres du royaume en échange de points de ressources. Chaque amélioration augmente les dégâts de mêlée de 1%. Cliquez et c'est fait !

Bouton n°8 (Flèche) = Bonus de dégâts d'arc:

Ce bouton vous permet d'améliorer les dégâts d'arc des membres du royaume en échange de points de ressources. Chaque amélioration augmente les dégâts d'arc de 1%. Cliquez et c'est fait !

Bouton n°9 (Portail de l'End) = Augmenter la taille du coffre de royaume:

Votre royaume possède aussi un coffre accessible via le Nexus (nous y reviendrons tout à l'heure) qui a une taille de 9 slots. Grâce à ce bouton, vous pouvez ajouter neuf slots supplémentaires à votre coffre de Nexus en échange de points de ressources. Cette amélioration n'est utilisable que deux fois pour un total de 27 slots. Cliquez et voilà neuf slots en plus.

Bouton n°10 (Balise) = Magasin de structures:

Ce bouton vous donne accès au magasin de structures dans lequel vous pourrez acheter des structures (Naaan, c'est vrai ?!) contre des points de ressources. Alors les structures, c'est quoi ? Ce sont des disques (enfin pas vraiment, les disques sont les pré-structures). Lorsque vous prenez un de ces disques dans la main et que vous cliquez droit sur un bloc du territoire de votre royaume, ce bloc change et devient un autre bloc. Ce nouveau bloc c'est ça la vraie structure. Une structure donne une caractéristique particulière au chunk sur lequel elle se trouve. C'est vraiment très utile ! Passez votre curseur sur chacun des disques du magasin de structures pour voir les différentes structures existantes et leur utilité. Il ne peut y avoir qu'une seule structure par chunk. Le Nexus est considéré comme une structure, il ne peut donc pas y avoir de deuxième structure sur le chunk où se trouve le Nexus.


Bouton n°11 (Laine bleue) = Permissions:

Ce bouton vous donne accès au gestionnaire de permissions du royaume. Il n'est utilisable que par le roi. Il ouvre une interface qui permet au roi de gérer très simplement les permissions du royaume. Il n'y a pas beaucoup de permissions donc c'est très rapide. Voici à quoi ça ressemble :


Bouton n°12 (Laine verte) = Historique des dons:

Ce bouton vous donne accès à une interface dans laquelle vous pouvez voir l'historique des dons effectués par les joueurs. Un don c'est lorsqu'un joueur échange des objets contre des points de ressources.

Bouton n°13 (Bloc de paille) = Points de ressources:

Ce bouton n'en est pas vraiment un. Passez votre curseur dessus pour voir combien de points de ressources possède votre royaume.

Bouton n°14 (Bâton de Blaze) = Améliorations de champion:

Ce bouton vous permet d'accéder à une interface qui permet d'améliorer le champion de votre royaume. Je vous rappelle que la champion d'un royaume est le monstre qui apparaît lorsque l'un des chunks de ce royaume est envahi par des ennemis.

Bouton n°15 (Œuf de Ghast) = Améliorations diverses:

Ce bouton vous donne accès à une interface qui permet d'ajouter des améliorations diverses au territoire de votre royaume, notamment la résistance aux explosions de TNT dont on parlait vers le début de ce topic.

Bouton n°16 (Distributeur) = Magasin de totems:

Ce bouton donne accès au magasin de totems. Les totems sont comme les structures sauf qu'ils n'ont pas les même fonctions et il peut y en avoir plusieurs par chunks. Les totems ont surtout un rôle défensif. Ils peuvent par exemple lancer des flèches ou exploser lorsqu'un joueur étranger marche dessus (mine explosive).

Bouton n°17 (Coffre) = Coffre de royaume:

Ce dernier bouton vous donne accès au coffre de royaume dont on parlait précédemment. Il peut être amélioré comme nous l'avons dit plus haut. Grâce au système de permissions, le roi du royaume décide quel grade minimum est nécessaire pour accéder au coffre de royaume.

9. Les coffres protégés

Le système de royaume vous permet de protéger vos coffres. Lorsqu'un coffre est protégé, pas tout le monde peut l'ouvrir, nous y reviendrons dans quelques instants. Je vais d'abord vous expliquer comment faire un coffre protégé :

1) Tout d'abord, sachez que vous ne pouvez protéger un coffre uniquement si il se trouve sur le territoire de votre royaume.

2) Posez un coffre ou un coffre piégé, le coffre ou le coffre piégé peuvent être doubles.

3) Accroupissez-vous (sneak) et cliquez droit sur le coffre avec une pancarte dans la main.

4) La pancarte va donc se coller au coffre et sur la première ligne de cette pancarte, marquez [Protected] puis fermez.


5) Une fois que c'est fait, voici ce que ça va donner :


Et voilà votre coffre est protégé.

Mais qui peut y accéder ??? Vous et le roi ! Mais il peut aussi y avoir d'autres personnes qui y ont accès.

Ah bon ??? Mais qui ?! Eh bien ça dépend de vous... et du roi. En effet, il vous suffit de faire un clic droit sur la pancarte de votre coffre pour ouvrir une interface comme celle ci-dessous qui vous permettra de choisir quels sont les joueurs du royaume qui ont accès à votre coffre.

Un bloc de laine rouge signifie que le joueur n'y a pas accès :


Il vous suffit alors de cliquer sur ce bloc de laine et... pouf ! Il devient vert.

Un bloc de laine verte signifie que le joueur y a accès :


Il vous suffit donc de cliquer encore une fois dessus pour qu'il redevienne rouge et ainsi interdire l'accès au joueur.

Le roi peut également choisir quels grades (villageois, chevaliers, ...) ont accès à l'ensemble des coffres protégés du royaume via le système de permissions du Nexus. Les choix du roi outrepasseront obligatoirement les permissions que vous avez mises à votre coffre. Mais un roi avec un peu de cervelle ne donnera normalement à tout le monde l'accès aux coffres protégés.

10. Les commandes

Nous arrivons enfin au grand final de ce tutoriel. Ci-dessous il y a une liste brute de toutes les commandes du système de royaumes. Notez bien que vous ne pourrez pas toutes les utiliser car cela dépend de votre garde au sein de votre royaume ainsi que des permissions que votre roi a donné à ce grade.

Gestion du royaume :

/k create <nom du royaume> -> Créer un royaume, uniquement pour les joueurs qui ont la permission.

/k home -> Vous téléporter au point de téléportation de votre royaume.

/k sethome -> Établir le point de téléportation de votre royaume.

/k nexus -> Poser le Nexus de votre royaume (ou changer de place).

/k setlore -> Établir la description de votre royaume.

/k show [nom du royaume] -> Voir les informations sur un royaume ; ne mettez pas de nom pour voir les informations sur votre royaume.

Gestion des joueurs :

/k invite -> Inviter un joueur à rejoindre votre royaume.

/k accept -> Accepter une invitation à rejoindre un royaume.

/k decline -> Refuser une invitation à rejoindre un royaume.

/k leave -> Quitter votre royaume.

/k mod -> Donner le grade Chevalier à un joueur de votre royaume.

/k general -> Donner le grade Général à un joueur de votre royaume.

/k demote -> Rétrograder un joueur de votre royaume pour qu'il repasse au grade Villageois.

/k kick -> Renvoyer un joueur de votre royaume.

Gestion des relations :

/k ally add <nom du royaume> -> Demander ou accepter une alliance avec un autre royaume.

/k ally break <nom du royaume> -> Rompre une alliance avec un autre royaume.

/k enemy add <nom du royaume> -> Déclarer la guerre à un royaume.

/k enemy break <nom du royaume> -> Demander de cesser la guerre à un royaume. Cette commande est actuellement légèrement buguée.

Gestion du chat :

/k chat k -> Passer en mode de chat de royaume. Tous les messages que vous écrirez ne seront visibles que par les membres de votre royaume.

/k chat a -> Passer en mode de chat alliés. Tous les messages que vous écrirez ne seront visibles que par les membres de votre royaume et les membres des royaumes alliés.

/k chat p -> Passer en mode de chat alliés. Tous les messages que vous écrirez ne seront visibles que par les membres de votre royaume et les membres des royaumes alliés.

/k c k -> Passer en mode de chat de royaume. Tous les messages que vous écrirez ne seront visibles que par les membres de votre royaume.

/k c a -> Passer en mode de chat alliés. Tous les messages que vous écrirez ne seront visibles que par les membres de votre royaume et les membres des royaumes alliés.

/k c p -> Passer en mode de chat public. C'est le chat normal.

/k broad <message> -> Envoyer un message aux membres du royaume.

/k bc <message> -> Envoyer un message aux membres du royaume.

Gestion du territoire :

/k claim -> Conquérir un chunk libre.

/k invade -> Envahir un chunk du territoire d'un royaume ennemi pour tenter de le conquérir en combattant le champion.

/k defend -> Si un chunk de votre royaume est attaqué par un royaume ennemi, utilisez cette commande pour vous téléporter et aider votre champion à tuer l'assaillant.

/k joinconquest -> Si un joueur de votre royaume attaque un chunk d'un royaume ennemi, utilisez cette commande pour vous téléporter et l'aider à tuer le champion.

/k surrender -> Déclarer forfait lors d'une invasion de chunk.

/k unclaim -> Abandonner un chunk qui appartient au territoire de votre royaume.

/k map -> Voir une carte des territoires proches.

/k markers -> Voir les limites des chunks si ils appartiennent à un royaume.

Autres commandes :

/k info -> Voir un mini tutoriel sur le système de royaumes.

/k top -> Afficher les dix royaumes les plus puissants du serveur.

/k tradable -> Voir les objets échangeables contre des points de ressources.

/k help -> Voir la liste des commandes du système de royaumes.

Voilà, ce tutoriel est enfin terminé. Si vous avez tout lu, bah c'est bien, vous êtes sage, ça signifie que vous savez tout et que vous n'aurez pas besoin de déranger un membre du staff pour poser des questions dont les réponses sont ici.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum